Le non-cumul : des engagements aux actes

Intervention de Nathalie APPÉRÉ

Députée de la 2ème circonscription d’Ille et Vilaine

Conseil Municipal du 10 septembre 2012

 

Monsieur le Maire, mes chers Collègues,

 

Si vous me le permettez, je souhaiterais profiter de ce temps dévolu au dépouillement de nos votes, fut-il très court, pour vous remercier de la confiance que vous m’avez accordée Monsieur le Maire en me proposant en 2008 d’exercer ces fonctions de 1ère Adjointe.

Elles se sont avérées denses, diverses, exigeantes, mais surtout passionnantes comme l’est l’action municipale qui combine étroitement gestion du quotidien et construction de l’avenir au service des citoyens.

Au moment où je quitte mes fonctions exécutives pour mieux me consacrer à mon mandat de Députée, je voudrais remercier tous ceux avec qui j’ai travaillé pendant ces 4 années. Vous-même, Monsieur le Maire, les collègues de l’équipe avec un clin d’œil particulier à Gaëlle ANDRO à qui je souhaite d’éprouver le même plaisir que moi dans l’exercice de ces fonctions.

Remerciements également à l’administration municipale dont j’ai pu apprécier chaque jour la compétence, le dynamisme et la loyauté. Je vous remercie Monsieur le Directeur Général des Services, de transmettre à vos collaborateurs toute ma gratitude et ma reconnaissance. A vous-même Monsieur SUIGNARD, j’adresse mes remerciements les plus personnels et chaleureux pour la grande qualité de notre collaboration, y compris dans les moments les plus complexes ou les plus insolites parfois qui font toute la richesse de l’action municipale et de la vie d’une ville.

Limiter le cumul des mandats est une exigence démocratique. C’est un engagement que j’avais pris quand j’ai présenté ma candidature aux élections législatives et qui a été par la suite au cœur du programme de campagne du Président de la République dans son entreprise volontaire et résolue pour moderniser la vie publique et redonner du souffle à la démocratie.

Je suis heureuse de tenir, ici devant vous, cet engagement avant même le vote de la loi que nous appelons de nos vœux, comme l’ont fait d’ailleurs tous les parlementaires socialistes d’Ille-et-Vilaine et j’associe particulièrement à mes propos ma collègue Marie-Anne CHAPDELAINE qui comme moi redevient aujourd’hui conseillère municipale.

Conforter les pouvoirs du Parlement implique la disponibilité et l’engagement total des parlementaires, comme mettre en œuvre un programme municipal au service des rennais exige l’engagement et la disponibilité des membres de l’exécutif.

Au moment où le gouvernement travaille à une nouvelle ère de la décentralisation, le non cumul est aussi le corollaire de l’affirmation du pouvoir local dans des collectivités autonomes et respectées.

En tant que Députée de la 2ème circonscription, mais aussi en qualité désormais de conseillère municipale, je reste au service de tous pour continuer à promouvoir et faire vivre l’exemplarité de notre ville qui dans beaucoup de domaines peut inspirer et inspire déjà les changements nationaux dont le pays a besoin.

Encore merci.

 

Nathalie APPÉRÉ

Députée d’Ille-et-Vilaine