Projet de loi de finance 2013 : Un budget de combat face à la crise

Le Premier ministre a présenté le projet de loi de finances qui sera soumis au Parlement.

C’est un budget de combat face à la crise, qui s’attaque aux causes de la crise économique et sociale que la droite a léguée : surendettement de l’Etat, inégalité fiscale au service de la rente et des privilèges, désindustrialisation, gaspillage de l’argent public.

C’est un budget de gauche, à la fois sérieux et tout entier tourné vers le retour de la croissance et de l’emploi, et la réussite des grandes priorités fixées lors de la campagne : emploi, logement, éducation.

C’est un budget sincère, qui ne cache pas les efforts demandés mais protège le pouvoir d’achat des classes populaires et moyennes et répartit l’effort à la mesure des moyens de chacun.

C’est un budget de compétitivité qui rééquilibre la fiscalité des entreprises en épaulant  davantage les PME que les multinationales et revalorise le travail par rapport aux revenus du capital.

C’est un budget de reconstruction de l’Etat, nous voulons dépenser moins, mais mieux, pour sortir de la dépendance aux marchés financiers et rendre à l’Etat les moyens de mener ses politiques.