Intervention à la 13ème Conférence des Villes

Je suis intervenue ce matin à la 13ème Conférence des Villes à l’Hôtel de Ville de Paris lors d’une table ronde sur le thème :

Des métropoles pour booster la croissance et l’emploi ?

20130925-conference-des-villes

L’exposé des motifs du projet de loi de “modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles” est clair. L’organisation métropolitaine des territoires s’agence en systèmes structurés par des pôles urbains centraux et des liens fonctionnels efficaces “représentant aujourd’hui les lieux essentiels de la croissance française”. Et de préciser “… les villes françaises, malgré d’indéniables atouts, ont besoin d’affirmer leurs fonctions économiques afin de mieux s’intégrer dans la compétition économique européenne”.

Comment, d’une future métropole à l’autre, peut se concrétiser un projet d’aménagement et de développement économique de leurs territoires ?

Plus précisément, comment les métropoles peuvent-elles optimiser et accélérer la croissance et l’emploi ? Pour quelles stratégies de développement économique opter ? Quelles politiques en faveur de l’innovation et de la recherche ? Quel rôle tenir dans les pôles de compétitivité ?

Nathalie Appéré, députée, Patrick Braouezec, président de la communauté d’agglomération de Plaine Commune, Roland Castro, architecte, urbaniste, Pierre Cohen, maire de Toulouse, président de la communauté urbaine de Toulouse Métropole, Christian Estrosi, ancien ministre, député-maire de Nice, président de la métropole Nice Côte d’Azur, André Marcon, président des Chambres de Commerce et d’Industrie de France.

Quelques réactions