Ouest-France – Lancement des travaux de B-Com, Zac des Champs-Blancs à Cesson-Sévigné

20131028-1ere-pierre-b-com

De nombreuses personnalités étaient présentes à la pose de la première pierre de l’Institut de recherche technologique B-Com. © Pierre Promotion – Blot

A Cesson-Sévigné, B-Com, l’Institut de recherche technologique rennais, sera opérationnel en octobre 2014.

La première pierre en a été posée lundi matin en présence de Nathaile Appéré, députée ; Patrick Strzoda, préfet ; Pierrick Massiot, président de Région ; Daniel Delaveau, président de Rennes Métropole ; Michel Bihan, maire de Cesson-Sévigné ; Vincent Marcatte, président de B-Com.

200 millions d’euros

« Beaucoup d’ambition et beaucoup de moyens sont réunis pour faire de B-Com une réussite exemplaire de la collaboration entre l’État, les collectivités bretonnes et les opérateurs privés » a rappelé lundi matin Pierrick Massiot, président de Région, lors de la pose de la première pierre du futur Institut de recherche technologique rennais (IRT) B-Com, à Cesson-Sévigné. La Bretagne va mal ? « Les trois filières économiques bretonnes connaissent des difficultés, le taux de chômage y augmente plus vite qu’au niveau national mais il se situe toujours en-dessous », tempère Pierrick Massiot. Oui, la Bretagne souffre, mais « elle continue à avancer, à progresser […] B-Com, instrument de conquête », lui donnera « une visibilité sur dix ans ».Pour un budget global (investissement et fonctionnement) de 200 millions d’euros d’ici fin 2019.