La Ville de Rennes achète aux producteurs agricoles locaux

Un marché public expérimental et innovant a été attribué début juillet. Il permet à la Ville de Rennes de garantir l’achat de produits locaux, tout en contribuant à soutenir et développer une agriculture responsable et durable.

Le secteur de l’élevage connaît une crise sévère à laquelle le Gouvernement a répondu par des mesures fortes tant pour apporter un soutien d’urgence aux éleveurs que pour accompagner les évolutions structurelles de la filière.

Parmi ces mesures, destinées à assurer aux éleveurs des prix d’achat leur permettant de vivre de leur travail, les collectivités sont appelées à favoriser l’approvisionnement local, tout en respectant les normes européennes qui interdisent d’accorder une préférence locale dans l’attribution des marchés publics.

À Rennes, où deux millions de repas sont servis chaque année dans la restauration municipale, l’approvisionnement en denrées alimentaires représente 3,6 millions d’euros par an. Ces denrées sont sélectionnées dans un souci de qualité des repas et de consommation responsable (augmentation de la part des produits bio dans les menus des cantines, passée de 7 % en 2014 à 13 % en 2015, avec un objectif à 20 %, viandes d’origine France…).

C’est avec ce souci d’exemplarité et de responsabilité qu’un marché public expérimental et innovant a été attribué début juillet. Il permet à la Ville de Rennes de garantir l’achat de produits locaux, tout en contribuant à soutenir et développer une agriculture responsable et durable. L’objet même du marché est la protection de la réserve en eau du territoire, en lien avec la Collectivité Eau du bassin rennais. L’objectif est de favoriser les pratiques éco-responsables – sur la base d’un ensemble de critères – des exploitants agricoles dont les terres sont situées à proximité des réserves en eau. En conséquence, la Ville assure aux agriculteurs engagés des achats de produits sans se baser sur le seul critère de prix.

S’agissant d’une expérimentation, ce marché est pour l’instant modeste (50 000 euros de produits laitiers et viande de porc), mais a vocation à se développer en servant de support à une centrale d’achat que pourraient rejoindre d’autres collectivités et pourquoi pas la restauration privée.

Je me réjouis qu’une telle innovation ait vu le jour à Rennes.

Communiqué de presse du jeudi 23 juillet 2015.

One thought on “La Ville de Rennes achète aux producteurs agricoles locaux”

Comments are closed.