« Il y aura un recueillement républicain à Rennes »

Suite aux attentats de vendredi dernier, j’ai annoncé dans une interview à Ouest-France un moment court et sobre d’hommage aux victimes d’ici à la fin de la semaine, devant l’hôtel de ville de Rennes.

La maire PS de Rennes, Nathalie Appéré, a annoncé ce mercredi qu’elle envisageait « un moment court et sobre d’hommage » devant l’hôtel de ville d’ici à la fin de semaine. Sans vouloir préciser la date et l’heure « car l’actualité est mouvante », elle a indiqué qu’il « y aura la lecture d’un texte, suivi de la Marseillaise et d’une levée de drapeau ». Il y aura également, dans la niche de l’hôtel de ville, la diffusion des couleurs du drapeau Français.

« Les valeurs républicaines »

La maire de Rennes, qui s’exprime pour la première fois depuis les terribles attentats parisiens, a aussi expliqué que « depuis samedi, beaucoup de Rennais déposent des fleurs, des bougies et s’inclinent devant l’hôtel de ville. La minute de silence lundi a été très intense. J’ai reçu également beaucoup de propositions pour organiser des temps de recueillement. Il était donc importanet de faire en sorte de rendre possible, avant la fin de la semaine, un moment court et sobre d’hommage, dans un cadre qui soit compatible avec des conditions évidentes de sécurité. Ce temps, nous voulons qu’il soit aussi celui de fierté de nos couleurs et de nos valeurs républicaines de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité ».

Propos recueillis par Vincent Jarnigon, article paru dans Ouest-France daté du jeudi 19 novembre.
Lire en ligne