L’ANAH peut être un acteur clé de la transition énergétique

En 2016, l’ Agence nationale de l’habitat peut être un acteur clé de la transition énergétique, dans le cadre d’une mobilisation générale portée par la loi d’août dernier.

À l’occasion de la cérémonie des voeux à l’Anah le mardi 26 janvier, je suis revenue sur les chiffres-clés de l’Agence en 2015. Les résultats obtenus, tout au long de cette année, ont été véritablement remarquables. Nous avons été au rendez-vous de notre contrat de performance.

Plus de 77 000 logements ont été rénovés, générant un montant de travaux éligibles de 1 milliard 400 millions d’euros. Dans le contexte difficile qu’a connu le secteur du bâtiment, en 2015, l’Agence a permis la création ou la sauvegarde de 28 000 emplois.

Nous avons également agi pour maintenir un niveau d’activité exceptionnel, en faveur de la rénovation énergétique des logements. L’objectif ambitieux d’aider 50 000 ménages très modestes et modestes a été atteint.

En 2016, les interventions de l’Anah s’inscriront dans trois engagements forts : la lutte contre le mal-logement, la transition énergétique et l’accompagnement des territoires.

One thought on “L’ANAH peut être un acteur clé de la transition énergétique

Les commentaires sont clos.