Guy Ropartz, la culture au cœur de Maurepas

Ce samedi, la salle Guy Ropartz était inaugurée après travaux. Un moment festif dans un lieu culturel emblématique au cœur de Maurepas, qui s’inscrit dans le cadre d’une transformation majeure du quartier.

Des transformations, la salle en a déjà vécues beaucoup. Ancien gymnase scolaire en 1964 puis salle de spectacle pour accueillir les saisons nomades du TNB en 2009, la salle Guy Ropartz perpétue une longue tradition d’accueil des pratiques culturelles, qu’elles soient sportives ou artistiques.

Les importants travaux d’extension et de rénovation engagés par la Ville de Rennes et ses partenaires offrent désormais des conditions exemplaires d’accueil et de création. Son coût qui avoisine 1,5 millions d’euros traduit notre engagement aux côtés du Conseil régional de Bretagne, du Département d’Ille-et-Vilaine et de l’État qui ont chacun apporté leur soutien à la réalisation de ce projet.

La salle Guy Ropartz dispose maintenant d’un hall d’entrée, véritable vitrine sur la ville et lieu de convivialité, d’un studio de 80m² et d’espaces bureaux et de stockage. Ces nouveaux espaces vont permettre d’intensifier et de diversifier les activités au sein de la salle tout en étant profondément ancrés dans la vie du quartier et de ses habitants.

L’agrandissement de la salle Guy Ropartz s’inscrit dans le cadre d’une transformation majeure du quartier de Maurepas, engagée par la Ville dans le cadre de l’ANRU, et qui prépare l’arrivée de la ligne B du métro.

La salle croise également le souhait de la Ville de favoriser le partage des espaces, afin que le plus grand nombre puisse en profiter. Il souligne également notre volonté de créer des lieux d’hospitalité et de proximité pour  les habitants et les associations. C’est le cas ici à Maurepas. D’autres lieux, je pense notamment aux Ateliers du Vent ou encore à l’Hôtel Pasteur, portent cette même ambition.

capture-decran-2016-12-19-a-09-42-42

Trois missions ont été identifiées pour la salle : l’accueil de résidences de création artistique, l’accueil de projets élaborés avec les structures et habitants du quartier et l’accueil de spectacles en diffusion. Ces trois missions sont essentielles et marquent notre attachement à accompagner la vivacité et le bouillonnement culturel et associatif de notre ville.

La singularité de ce lieu tient aussi à son mode de fonctionnement. Nous avons en effet souhaité expérimenter une forme nouvelle d’animation et de programmation du lieu, ni direction artistique, ni régie directe unique par la Ville. Ce croisement consiste à confier le projet artistique et culturel à un comité de gouvernance. Renouvelé tous les deux ans, il est composé de 3 acteurs culturels, de 3 acteurs du quartier et de la Ville de Rennes.

La salle Ropartz va donc constituer un maillon essentiel dans le réseau de salles et d’espaces de travail pour les artistes à l’échelle de la ville, doté de moyens qui lui permettront, dans le contexte budgétaire pourtant très contraint que l’on connaît, d’accueillir la création et ses conditions de rencontre avec la population.