Pourquoi je soutiens Manuel Valls

Maire d’une grande ville, je mesure, au quotidien, les attentes, les inquiétudes, celles des jeunes, des familles, des salariés, des retraités. Pour autant, les tensions qui traversent notre société, côtoient aussi une énergie, un optimisme, une formidable envie d’avancer malgré les inerties. Tous les jours, je vois nos associations, nos entreprises, nos quartiers, inventer, innover.

À leur image, Rennes entend sortir des sentiers battus, des solutions toutes faites, pour garantir l’égalité des chances à l’école, pour donner de nouveaux pouvoirs démocratiques aux citoyens, pour permettre, aussi, aux familles modestes de vivre dans le quartier de leur choix. Ce travail, je le mène au nom d’une gauche républicaine qui assume ses responsabilités et revendique ses valeurs de justice sociale, de solidarité, de tolérance ; d’une gauche lucide et résolue.

De ce point de vue, nous devons reconnaître les réussites comme les limites, et parfois les incompréhensions suscitées par notre action depuis 2012, au niveau national. Mais je suis convaincue que la gauche peut gagner en 2017 si elle choisit, lors de la primaire, la candidature la plus efficace pour réaffirmer notre modèle républicain et conforter nos protections sociales, notre ancrage européen. C’est pourquoi j’apporte aujourd’hui mon soutien à Manuel Valls.

Je connais depuis longtemps son sens de l’État, sa force de caractère. Il a la stature, l’autorité, l’expérience pour être le prochain Président de la République, dans des circonstances difficiles, qui peuvent être parfois tragiques.

J’ai pu avoir, ces dernières années, des désaccords avec lui. Je n’ai pas partagé toutes ses orientations. Mais, dans le débat, j’ai toujours apprécié sa capacité d’écoute. Et parce qu’il n’a jamais cédé à la tentation de l’aventure individuelle, il peut dépasser les clivages, souvent surjoués, qui affaiblissent aujourd’hui notre famille politique.

Pour ma part, je fais confiance à Manuel Valls pour être notre candidat à l’élection présidentielle.

Nathalie Appéré
Députée et maire de Rennes