Rennes engagée pour le sport amateur de haut niveau

J’ai reçu le 28 juin à l’Hôtel de Ville les clubs amateurs de haut niveau. Pour les féliciter de leur excellente saison et leur annoncer de nouveaux engagements de la Ville.

La saison sportive rennaise 2017/2018 a été mémorable. Et pas uniquement grâce à la qualification du Stade Rennais en Ligue Europa. Le REC Rugby a accédé à l’élite amateur par sa montée en Fédérale 1 ; les filles du CPB Bréquigny football ont retrouvé la 2e division ; et la Tour d’Auvergne futsal évoluera à l’avenir en championnat national.

Autant de bonnes nouvelles que je tenais à partager avec les joueuses, les joueurs, les dirigeants, les entraineurs et les bénévoles.

Sous l’impulsion d’Yvon Léziart, conseiller délégué aux Sports, nous avons adapté depuis deux ans notre politique sportive aux défis du haut niveau amateur. Nous souhaitons mieux accompagner la « culture de la gagne » dont nos clubs sportifs ont si brillamment fait preuve. Nous avons adopté un système de subventions spécifiques pour le haut niveau, et engagé de nombreuses rénovations de nos gymnases et terrains. Et cette année, nous avons inauguré le bassin nordique olympique de Bréquigny qui nous permettra d’accueillir dans d’excellentes conditions les championnats de France de Natation.

Et ce n’est pas fini ! Pour donner au sport amateur de haut niveau les moyens de ses ambitions et de son développement, la Ville de Rennes va lancer deux chantiers dès la rentrée 2018. D’abord, l’approbation de la construction d’un nouveau gymnase dans le quartier de Beauregard. Il compte 15 000 habitants, qui ont besoin d’une infrastructure sportive à la hauteur de leurs attentes. Ensuite, nous lancerons des études pour la construction d’une nouvelle salle de grande capacité (2 000 à 2 500 places) au nord-est de Rennes.

Rennes a besoin du sport pour rayonner. Alors, à chaque journée de championnat, nous serons aux côtés de nos clubs. Pour les soutenir, les encourager. Nous comptons sur eux, comme ils comptent sur nous.