Contre les violences faites aux femmes, nous sommes tou·te·s concerné·es

Les femmes et les enfants qui vivent dans des foyers violents sont confrontés à un « confinement sans fin »[1]. Ces violences enferment les femmes souvent physiquement, sinon mentalement, et fragilisent notre société tout entière. L’année 2020 n’est pas encore terminée, mais les premiers chiffres du confinement révèlent une nette augmentation des appels au 3919[2]. En 2019,[…]